Effet Doppler #5

On revient sur le terrain, les activités de l’association reprennent et l’Effet Doppler aussi !

 

 

[Image source de l’article : « Alfons Mucha – La musique » qui s’inscrit dans la série de lithographies en couleurs intitulée Les Arts (1898)]

Effet Doppler #4

Effet Doppler #4

Ce mois-ci nous partons sur une sélection du webzine !
Entre ces grosses averses et une petite éclaircie, on vous invite sur un îlot fictif, celui de Chuck Norris.
Au moins ici vous pourrez choisir le temps qu’il fait…

[Genre : Abstract, Bass, Electronic, Future Trap, Worldwide]

 

[L’image source est une reproduction de l’image de Chuck Norris soit plus précisément celle de Dieu…]

Effet Doppler #3 [par Keor Meteor]

L’Effet Doppler #3 nous arrive tout droit d’un autre monde, celui de Keor Meteor !

Keor Meteor est un beatmaker parisien qui fait parti du collectif et label Hot Record Société. Quelques-unes de ces productions ont d’ailleurs étayées les Playlist du Dimanche.

Cette fois-ci on part sur des volutes aux influences jazzy, sous perfusion hip-hop avec une sélection qui tombe à point nommé pour cette mi-saison entre nuages à l’aube et soleil couchant.

 

 

[Les images sources du visuel sont le mélange d’une capture d’écran de l’animé « Cowboy Bebop » extraite de l’épisode « Jupiter Jazz » couplée à la reproduction d’une image satellitaire d’une tempête sur Jupiter.]

 

Effet Doppler #2 [par Madame Bert]

 

 

 
Madame Bert est un homme.

Rappeur, beatmaker et graffeur valentinois, il nous propose pour l’Effet Doppler #2 une sélection personnelle aux influences multiples dont le centre de gravité est féminin.

« Ladies First » ! Honneur aux dames ! Ces rappeuses, chanteuses, beatmakeuses ou DJ, pleine de rage et de douceur vont définitivement vous convaincre que ce qui se passe là c’est du sérieux !

 

 

 

*L’image source du visuel est le tableau d’Alexandre Cabanel – La Naissance de Vénus – 1863.

Union européenne, migrants et frontières

Courte vidéo tirée de la série « Le dessous des cartes« .

« Tout le monde a le droit de migrer. Pourtant, les drames se multiplient pour ceux qui tentent de rejoindre l’Europe par la Méditerranée. Le Dessous des Cartes s’interroge sur les politiques d’asile et d’immigration de l’Union européenne et sur le rôle de l’agence Frontex, qui est chargée de surveiller et de protéger les frontières extérieures de l’espace européen. »

Vidéo d’apprentissage tiré du site TV5 Monde.

 

effet doppler

Effet Doppler #1

L’Effet Doppler c’est la nouvelle recette des « ex-playlist du dimanche ». Attendez-vous à recevoir votre dose tout les mois à partir d’aujourd’hui. On a prévu de vous lancer un max de bombe dans vos conduits auditifs !

On commence fort avec un mélange de sons typés Electro / Trap / Chicago Juke / Hip-Hop / Future Bass / et beaucoup d’autres styles tout autant explosifs…
On espère que cela vous plaira !

 

 

 

 

TRACKLIST / SÉLECTION : 

KNOWER – F— The Makeup Skip The Shower
Point Point – Life In Grey
Machinedrum – Take Flight(FVLCRVM RMX)
TOKiMONSTA – Dusty Stars
stwo – Quiet Life
8tm – Hoes/Pretty
montell2099 – found
CASHMERE CAT – Aurora
KRNE – Ascension ft. exyle
Net Worthy – Ft. NTNR – Worthylogic
Jarreau Vandal – Your highness Ft. Monte Booker
Siriusmo – Nights off
DEFFIE – Discomaster
chrome sparks – Marijuana
RNDYSVGE + MadBliss – Finest Dope
Tibe – healing (w/ doujinshi)
chrome sparks – Moonraker (Alternate Version)
Mesa – Fathom
Alina Baraz & Galimatias – Fantasy (hamry remix)
– Deffect – Collect moments, not things
Insightful – Needing The Wrong
BANKS – Drowning (Stwo Remix)
Ta-ku – We Were In Love
Cavalier – Flirt (feat. DrewsThatDude)
pennybirdrabbit – Maybe (Rags Remix)
Hermitude x Flume – Hyperparadise (GANZ Flip)
Sh?m – Unreciprocated Feelings (Ft. DIVERSA)
Nosaj Thing – Fog
OVRJYD – Canopy
Flying Lotus – Phantasm (feat. Laura Darlington)

Réfugiés ? Migrants ? Rroms ? Les droits humains et la politique européenne des migrations

Suite et fin de la conférence organisée par la Ligue des Droits de l’Homme à l’EHESS traitant de ces thèmes d’actualités éminemment sensibles avec cette fois-ci des expériences partagées, des discours engagés ainsi que des interventions éclairées apportant une mise en lumière sur les politiques européennes de migrations.

Séance animée par Véronique NAHOUM-GRAPPE (EHESS/IIAC)

Intervention d’Eric FASSIN (université de Paris 8)
Table ronde avec:
  • Nicole ABRAVANEL (Université d’Amiens),
  • Philippe BATAILLE (EHESS),
  • Maryline POULAIN (CGT),
  • Marie-Ange SCHILTZ (EHESS)

 

 

[Dessin en en-tête de Patrick Chappatte (source)]

 

 

 

 

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Islamophobie

Les amalgames sur ce sujet sont nombreux malheureusement et quelques nuances peuvent nous aider à comprendre l’étendue de ce phénomène de société. Voici donc la suite de la conférence sur le thème « Droits humains, recherche et engagement dans les sciences sociales au XXIe siècle » qui a commencé avec la question des migrants et des sans-papiers qui sont des sujets brûlants d’actualité.

Table-ronde animée par André BURGUIERE (EHESS/CRH)

Interventions de Nilüfer GÖLE (EHESS) et Fahrad KHOSROKAVAR (EHESS)
Discutante : Anne LE HUEROU (Université de Nanterre & EHESS)

 

 

[Image en en-tête tirée du film Persepolis]

 

 

 

 

 

 

 

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Migrants, sans papiers : De la Méditerranée à Calais

« La section LDH de l’EHESS organise depuis plus de vingt ans des rencontres et des actions sur des situations impliquant des manquements graves aux droits de l’homme. Quelle relation pouvons-nous établir entre ces engagements concrets à propos des innombrables situations discriminatoires liées à la conjoncture politique et sociale et les domaines où nous exerçons nos savoirs comme historiens, sociologues, psychologues, philosophes, juristes, anthropologues, linguistes, etc. dans le cadre commun de l’EHESS« . (source)

 

Cette conférence a été  enregistré le 13 octobre 2015 lors d’une table ronde animée par Claude CALAME (EHESS/AnHiMA & CRAL) avec l’intervention d’Émeline ZOUGBÉDÉ (doctorante Paris-René Descartes), Marilyne POULAIN (Responsable immigration à l’UD CGT Paris), Alain JOXE (sociologue, chercheur en géopolitique, directeur d’études à l’EHESS, président du CIRPES) et de Sara PRESTIANNI (Migreurop) à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales.

 

[Image en en tête tirée du clip « Border » de M.I.A.]

 

 

 

 

 

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Playlist de Noël !

Joyeux Noël à toutes et à tous !!!

On vous propose un beau triptyque de trois bijoux confectionné par Chris Read, un DJ londonien mêlant sample, productions originales, versions alternatives en parallèle des productions de « A Tribe Called Quest », « The Pharcyde » & « Brand Nubian ».
Des groupes devenus mythiques dans le Hip-Hop !

 

 

 

 

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Princesses, Pop Star et Girl Power

« Comment, à coups de romans sentimentaux, de séries télé, de codes vestimentaires, les petites princesses d’hier sont devenues des bad girls. Au programme : narcissisme, mecs, fringues et noms d’oiseaux…

La culture girly est aujourd’hui le deuxième marché culturel au monde.

De Cendrillon à Barbie, des Spice Girls à Rihanna en passant par la provocante Miley Cyrus, les princesses et les icônes pop sont les ambassadrices de ce monde équivoque qui oscille sans cesse entre innocence et provocation.[…] » (Texte Arte)

 

 

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Les limites de la connaissance physique

Ce petit article accompagné d’une vidéo complète et extrêmement enrichissante est fait pour ceux qui veulent se briser quelques neurones en cette période estivale… ou ceux qui s’ennuient aussi.

***

 

LES LIMITES DE LA CONNAISSANCE PHYSIQUE

Il n’est pas indifférent que dans ce cycle de conférences sur « tous les savoirs », la question des limites de la connaissance n’ait été posée qu’à la physique. C’est sans doute son statut implicite de science modèle qui lui vaut cet honneur. C’est aussi que, depuis le début du vingtième siècle, la physique s’est à elle-même posé la question.  » L’homme devrait garder son humilité devant la nature puisque la précision avec laquelle il peut l’observer rencontre des limitations intrinsèques.  » Ainsi l’Encyclopædia Britannica conclut-elle son article sur le « principe d’incertitude » de Heisenberg.

De fait, la révolution quantique a donné lieu à d’abondantes exégèses sur ce thème : l’impossibilité de mesurer à la fois la position et la vitesse des corpuscules signalerait une limite absolue de nos connaissances. La Nature elle-même refuserait de se laisser dévoiler, et notre science la plus avancée buterait ainsi sur des frontières infranchissables. L’impossibilité de dépasser la vitesse de la lumière, mise en évidence par Einstein, a été interprétée dans la même veine : nous ne pouvons savoir ce qui s’est passé sur le Soleil durant les huit dernières minutes, faute qu’aucun signal ne puisse nous en prévenir.

Mais avec un recul de quelques décennies, cette conception résignée, traduite par des vocables qui paraissent aujourd’hui pour le moins inadaptés (relativité, incertitudes), a perdu sa pertinence. Loin d’imposer des bornes à notre savoir, ces découvertes ont au contraire permis à notre compréhension de considérables progrès, en réorientant nos conceptualisations et nos interrogations. Elles ont montré l’inadéquation au réel de nos formulations antérieures. Si certaines questions ( » Que se passait-il sur le Soleil il y a deux minutes ? « ,  » Où est l’électron et à quelle vitesse va-t-il ? « ) n’admettent pas de réponses, c’est qu’elles sont dépourvues de pertinence. De même, la question  » Qu’y a-t-il sur la Terre à 30.000 kilomètres au Sud de Paris ?  » est-elle rendue caduque par la rotondité de la Terre et la connaissance de sa circonférence (40.000 kilomètres) ; dira-t-on pour autant que cette découverte impose une limitation à la géographie ?

Les mutations théoriques de la physique du vingtième siècle n’ont nullement découvert des limites intrinsèques à notre connaissance scientifique, mais, bien au contraire, lui ont ouvert de nouveaux espaces. En témoigne l’approfondissement considérable de notre maîtrise, intellectuelle mais aussi matérielle, du monde quantique.

 

 

 

 

 

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Lascaux, Le Ciel des Premiers Hommes

Des scènes de chasses?
Des cérémonies chamaniques?
L’art rupestre découvert dans les grottes de Lascaux et d’autres lieux ne pourrait-il pas représenter bien plus que ce qu’il est communément admis de penser?
Une chercheuse indépendante, Chantal Jègues-Wolkiewiez, a fondé une théorie innovante, élevant l’homme préhistorique bien au dessus de son simple statut de chasseur-ceuilleur- gribouilleur.

[ Le site de Chantal Jègues-Wolkiewiez ]

 –

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Soleil Noir : Arrière-plans mythologiques du Nazisme

 Documentaire retraçant l’avènement des nazis au travers du spectre spirituel et mythologique, ou comment l’athéisme à favorisé l’avènement d’un mouvement radical.

Croix gammée, aigle noir, rituel, temples : les symboles et célébrations nazis ont visiblement été déterminants dans l’adhésion de certains allemands à l’idéologie du IIIème Reich. Ce documentaire s’attache à révéler les racines mythologiques du nazisme prenant leur source en terre celte irlandaise, au Tibet, dans la littérature ésotérique du 19e mais aussi dans les légendes nordiques glorifiant les aryens.

Le réalisateur nous montre comment occultistes et nostalgiques d’un romantisme médiéval ont détourné des mythes anciens afin d’en faire l’apologie aidé par la revisite de cultes solaires. Une manière de combler un vide spirituel…

 

 

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Notre Poison Quotidien

 Comment l’industrie chimique empoisonne nos assiettes. Une enquête documentaire alarmante et implacable, menée par la réalisatrice du « Monde selon Monsanto », Marie Monique Robin.
Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, cent mille molécules chimiques ont envahi l’environnement, et plus particulièrement l’alimentation. Des résidus de pesticides subsistent sur les fruits et légumes, des additifs alimentaires sont intégrés dans les plats préparés, et les emballages en plastique sont monnaie courante. Parallèlement, au cours des trente dernières années, les cancers, les maladies neurologiques telles que Parkinson ou Alzheimer, et les troubles de la reproduction ont considérablement augmenté dans les pays développés. Existe-t-il un lien entre cette inquiétante évolution et le déferlement des substances chimiques dans nos assiettes ?

 +

 +

 +

 

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Capitalism : A Love Story

Capitalism : A Love Story est un film documentaire américain réalisé par Michael Moore en 2009.

Le film s’axe principalement autours de la crise financière (2007 à 2009) et sur sa relance. Le film aborde de plusieurs thèmes tel que la « mentalité de casino » de Wall Street, l’influence de Goldman Sachs à Washington, la grande vague de saisies immobilières et les conséquences de la « cupidité effrénée ».

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Le monde selon Monsanto

« Je n’ai jamais vu une société qui ait une influence aussi déterminante et à un niveau aussi élevé sur les autorités gouvernementales en charge de la réglementation que Monsanto avec ses OGM. »
(l’essayiste Jeremy Rifkin)
Monsanto, multinationale américaine née en 1901 à Saint-Louis, dans le Missouri, et d’abord spécialisée dans l’industrie chimique, est devenue en un peu plus d’un siècle le leader mondial des biotechnologies, en particulier sur le marché des organismes génétiquement modifiés (OGM). Elle détient les brevets de 90 % du maïs, du soja, du colza, ou du coton transgéniques cultivés dans le monde. Par le biais de rachats successifs, elle est en train de devenir le premier semencier de la planète et à terme, c’est la chaîne alimentaire toute entière qu’elle pourrait contrôler. Mais c’est d’abord avec le Round Up, son herbicide « total » (longtemps estampillé « biodégradable ») qu’elle a commencé, à partir de 1974, à conquérir le monde. On lui doit aussi des produits aussi variés que le terrible Agent Orange, massivement déversé sur le Viêt-nam par l’armée américaine, les PCB (pyralène en France, interdit au début des années 80), l’aspartame ou les hormones de croissance (interdites en Europe et au Canada). Monsanto, avertit Marie-Monique Robin, est l’une des entreprises « les plus controversées de l’ère industrielle ».

« Nourriture, santé, espoir » : sur son site, la firme de Saint-Louis promet une agriculture durable, aux rendements supérieurs, respectueuse de l’environnement. Journaliste d’investigation chevronnée, couronnée du Prix Albert-Londres en 1995, la réalisatrice a décidé de juger sur pièce, y compris en explorant le passé de l’entreprise. Sa première étape la mène à Anniston, en Alabama, où 40 % de la population, majoritairement noire, souffre de cancer. En 2002, Monsanto a été condamnée par la justice à lui verser 700 millions de dollars pour avoir dissimulé pendant des décennies la dangerosité des PCB… (suite du synopsis ici)

+

+

+

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

The Corporation VOSTFR

« Si l’entreprise a, légalement, les mêmes droits qu’un individu, pourquoi se conduit-elle de façon si peu humaine ? Ce documentaire montre que le comportement de l’entreprise correspond en tous points à celui d’un psychopathe : égoïste, menteur, se moquant totalement du bien-être et du respect d’autrui… L’entreprise est-elle un monstre indomptable ? »
Réalisé par Jennifer Abbott et Mark Achbar.

Ce film est basé sur le livre « The corporation, the pathological pursuit of profit and power » (Les Multinationales, la recherche pathologique du profit et du pouvoir) de Joel Bakan.

Licence : Creative Commons 2.0 by -nd

Vous êtes libres :
* De reproduire, distribuer et communiquer cette création au public.

Selon les conditions suivantes :
* Paternité — Vous devez citer le nom de l’auteur original de la manière indiquée par l’auteur de l’oeuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d’une manière qui suggérerait qu’ils vous soutiennent ou approuvent votre utilisation de l’oeuvre).
* Pas de Modification — Vous n’avez pas le droit de modifier, de transformer ou d’adapter cette création.

 –

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Quand l’art repart de ZERO

Synopsis Arte : « C’est en 1957, à Düsseldorf, que les artistes allemands Heinz Mack et Otto Piene (disparu en juillet dernier) jettent les bases de l’un des plus importants mouvements d’avant-garde de la seconde moitié du XXe siècle. Pour les fondateurs du groupe ZERO, il s’agit de faire table rase d’une histoire nationale chargée de culpabilité, et des destructions matérielles, sociales, culturelles et morales liées à la Seconde Guerre mondiale. En utilisant des jeux de lumière et de mouvement, et en travaillant sur les matières et les couleurs, ce groupe informel aspire à un renouveau salutaire. Bientôt, sa renommée dépasse les frontières allemandes, s’enrichissant de collaborations avec des géants de l’art contemporain comme Yves Klein, Jean Tinguely ou Piero Manzoni. Malgré la dissolution du groupe en 1966, sa philosophie singulière perdure à travers les sculptures et le « sky art » d’Otto Piene, ou encore les œuvres d’artistes comme Olafur Eliasson, qui jouent avec la lumière, l’eau et d’autres substances éphémères telles que la glace. À partir de témoignages d’historiens de l’art et d’artistes clés du mouvement, Anna Pflüger et Marcel Kolvenbach proposent une rétrospective fouillée de ce mouvement à la portée esthétique autant que politique. »

+

+

+

+

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb

Page 1 sur 512345