Les perles de l’huitre

Salut à tous!

Je suis Samxao beatmaker et MC depuis 8 ans, ainsi que grand amateur de musiques étranges. Les gens de ce site ont eu la bonté de me laisser diffuser mes playlist dans cette antre du bon goût et de la culture. Je vous en propose donc une première et je préfère prévenir la cohérence ça m’ennuie donc y a de tout et surtout pas mal de n’importe quoi. Je vous embrasse tendrement et vous souhaite une bonne écoute.

 

Les Perles De L’Huitre 2 by Pierre Samxao on Mixcloud

 

01- Grady – Woman got my devil : ce morceau est issu du premier album de ce groupe texan de Cowboy Metal, signé par Jello Biafra sur l’excellent label Alternative Tentacles.

02- Pere Ubu – Road to Utah : Groupe né avec le mouvement punk à Cleveland, Pere Ubu a créé depuis son premier album en 1976 un univers à part, évoluant au fil de sorties soutenues. Ils reviennent en septembre avec l’album Carnival of souls dont est extrait ce morceau.

03-Schlasss-La cheyenne : le groupe originaire de St Etienne livre ici un bon exemple de son rap ultra-violent et cru, servi par la voix enfantine de Charly Dirty Duran. Messieurs, écoutez les paroles avec attention.
(Issu du EP Tapin Ovlov)

04 -Jonwayne – No : Signé chez Stones Throw, collaborateur régulier de Jeremiah Jae et Homeboy Sandman et auteur d’un premier album de qualité, Jonwayne se porte bien. Il inaugure ici sa nouvelle idée, un morceau tous les lundis jusqu’à ce qu’il en ait marre, en posant son flow MF Doomien sur une prod de J Dilla.

05 – Lou Christie – Trapeze : Chanteur reconnu pour ses techniques vocales, Lou Christie livre en 1965 ce morceau sympathique sur son album « Lightnin’ Strikes »

06 – Red Simpson – The Flying saucer man and the truck driver : Chanteur de Country né dans les années 30, Red Simpson aborde ici un de ses thèmes favoris : la vie des routiers dans cette chanson de 1979.

07- Vermin Poets – Like poets often do : Peintre, musicien et auteur, Billy Childish forme en 2007 les Vermin Poets pour sortir l’excellent album Poets of egland dont est issue ce morceau punk énergique.

08 – Orphée Double H – Jour de pluie : Un agréable moment de rap paisible, issu des ruelles valentinoises et du très recommandable EP H au carré produit par MC Smok

09 – Slapp Happy – Casablanca moon : groupe germano-anglais, Slapp happy sort en 1974 ce titre issu de l’album éponyme, représentatif de leur musique riches d’influences diverses.

10 – Stig of the Dump – I Never : Extrait du EP Homeless Microphonist, un superbe démonstration de rap anglais par l’un de ses meilleurs représentants (deux fois champion du end of the weak).

11 – Judy Roberts Band – Watercolors : Escapade Brésilienne avec le groupe de Judy Roberts aux faux airs de Return To Forever. Extrait de l’album « The Judy Roberts Band ».

12 – Hell Maf et Sizemen – Aime Encore : Sur une prod soulful du très bon Sizemen, Hell Maf se livre avec simplicité sur son amour de la musique. Extrait du EP « Hell Maf Vs Sizemen ».

13- Jman – Wet Fish : Autre perle de rap anglais, Jman livre ici un des meilleurs morceaux de son album Auranography, partagé entre Boom Bap obscur et sonorités Drum and bass .

14 – Edric Connor – Animal concert in a cemetery : Morceau de calypso macabre par le chanteur Edric Connor (1913- 1968)

15 – Zoogz Rift – Lazy Susan : Musicien et catcheur, souvent comparé à Zappa. On retrouve chez Rift des similitudes avec l’illustre moustachu, notamment l’humour qui transpire de sa musique. Mais sa musique se différencie par un côté plus sauvage, marqué par le punk contemporain de ses premiers disques.
Ce morceau est extrait de l’album « Idiots on the miniature golf course »

16 – Pere Ubu – Irene : On termine avec un titre plus calme de Pere Ubu (également extrait de l’album à venir) qui permet de profiter de la voix unique de David Thomas.