Contre-histoire de la France d’outre-mer : Les Positions Des Missionnaires [3/5]

« Dès le XVIe siècle, partout où s’installaient des colons français, l’Eglise dépêchait des missionnaires, chargés de porter la parole du Christ auprès des populations locales. Coupés de leur hiérarchie et de leurs repères, leur comportement sur place reflétait davantage leur personnalité qu’un quelconque dogme. Et leur attitude vis-à-vis de l’esclavage comme de la colonisation a été, au fil des siècles, fluctuante. Au travers de deux grandes figures, le père Labat, missionnaire en Martinique à la fin du XVIIe siècle et Pierre Chanel qui tenta d’évangéliser l’archipel de Wallis et Futuna au XIXe, des témoignages d’historiens et d’ecclésiastes, érudits et accessibles, restituent les rapports complexes entre ces hommes d’Eglise et leurs ouailles. »

 

 

 

 

Suivez-nous sur Facebook !

asnieb