On n’est pas des marques de vélos

« Breaker talentueux issu de la génération « Sidney H-I-P-H-O-P », Ahmed M’Hemdi, de son nom de scène Bouda, a croupi quatre années derrière les barreaux pour une affaire de stups. Seulement, une fois sa dette payée à la société, il se voit en sus interdit de territoire et condamné à regagner une Tunisie dont il ne connaît pas même la langue. Réquisitoire contre la double-peine, ce documentaire revient sur son histoire. » (Source)

Un documentaire de Jean-Pierre Thorne tourné à Dugny en Seine Saint Denis. Une tranche de vie mais aussi un bout de ce qui a été la genèse du Hip-Hop dans la région parisienne.

 

+

+

+

+

+


+