Le collectif Amalgam a pris d’assaut, pour sa deuxième édition, la petit ville paisible de Scherbrooke au Canada.
Des graffeurs, célèbrent ou non, étaient invités à se réunir pour passer une journée à repeindre les 200 m² d’un mur fraîchement enduit. DJ, soleil et petites mousses ont permis à cet événement d’être une réussite. Cela a été aussi un moyen de faire découvrir aux néophytes et non-avertis un art souvent mal vu.

99%

Suivez nous sur facebook

ungarsdanslarue