Effet Doppler #4

Effet Doppler #4

Ce mois-ci nous partons sur une sélection du webzine !
Entre ces grosses averses et une petite éclaircie, on vous invite sur un îlot fictif, celui de Chuck Norris.
Au moins ici vous pourrez choisir le temps qu’il fait…

[Genre : Abstract, Bass, Electronic, Future Trap, Worldwide]

 

[L’image source est une reproduction de l’image de Chuck Norris soit plus précisément celle de Dieu…]

Cosmic Compositions Avant Garde Series Vol​.​1 [Pharoah Sanders]

Si vous aimez le free jazz et son incroyable palette colorée ou la musique électronique travaillée comme de la petite dentelle, vous avez frappé à la bonne porte. De l’abstract hip-hop à « l’electro free jazz » il n’y a qu’un pas et il se situe dans cet album.

Ce travail collectif regroupe de nombreux artistes venant de toutes parts (Nouvelle Zélande, USA, Japon, France, etc.) et s’inspire de l’univers d’un auteur/compositeur mythique. L’effet gravitationnel de cette « Cosmic Compositions Avant Garde Series » vous fera vaciller dès la première piste, le noyaux gravitationnel du premier volume étant Pharoah Sanders.

« Cosmic Compositions Avant Garde Series Vol​.​1 [Pharoah Sanders] » est une bonne entrée dans la culture underground du genre. Un impressionnant métissage fruit des multiples influences du moment qui offre un résultat réellement étonnant. De quoi vous faire les crocs sur la futur tendance musicale.

De la vibration cosmique nourrie et assaisonné aux douces variations du jazz… Pourquoi refuser ce cadeau à vos oreilles?

 

VOL.2 /// VOL.3

 

 Tout cela est à télécharger gratuitement !

 

 

  Suivez-nous sur Facebook 

asnieb

Babel Mètis – Nocebo

Ce dimanche nous vous avions fait découvrir Babel Mètis au travers de la cosmique piste « Io Rising ». Le jeune musicien parisien affirme ici clairement avec son dernier album « Nocebo » sa présence sur la scène  musicale électronique de l’hexagone et pour ce nouvel EP, Babel Mètis nous propulse dans l’espace intersidéral.

À la croisée de l’electrofunk, de l’abstract hip-hop et de la future bass ponctuée de samples empruntés à la production musicale et audiovisuelle contemporaine, nos oreilles sont invitées à s’égarer entre mélodies finement construites et chaos amené par les nuances free jazz qui parsème chacune des pistes.

« Nocebo » s’écoute comme le récit d’une odyssée vers un ailleurs où chaque sons est la pièce d’un puzzle duquel le final allierai l’idée d’un apparent calme astral sous-tendant un violent désordre… En véritable dopplegänger du cosmos, l’album se visite comme s’il était son obscur reflet… Mais là je crois que je vous ai tous perdu…

Place à l’écoute !

Vous pouvez télécharger cet album sur le site de Bandcamp

 

Suivez-nous sur Facebook 

asnieb